Un avion électrique est un avion qui utilise l'électricité comme carburant. Il existe différente utilisation de l'électricité dans l'aviation ; soit total, c'est-à-dire qu'il fonctionne à 100 % grâce à l'électricité tel que le Mc-10 cri-cri, soit partielle c'est-à-dire qu'il fonctionne seulement en partie avec l'électricité comme le Boeing 787.

De nos jours, les avions fonctionnant à 100 % à l'électricité ne sont que de simple monoplace relativement ; prenons l'exemple du Mc-10 cri-cri : 

Cri cri

Cette avion a été tout d'abord conçu en 1973 par Michel Colomban. Il affichait des performances impressionnantes puisqu'il a atteint les 200 km/h avec seulement 30 chevaux. En 2010, ce monoplan a été adapté pour devenir totalement électrique. Il est constitué essentiellement d'aluminium ce qui lui vaut sa légèreté. En effet, sa masse est de seulement 78 kg (à vide), ce qui signifie que le pilote est aussi lourd que l'avion! De plus, on retrouve deux moteurs électriques de 15 ch qui permettent des pointes à 285 km/h. D'un point de vu de la taille, ce monoplace mesure 3.90m de long pour 4.90m d'envergure sur 1.20m de haut. On observe que cet avion dispose d'aile rectangulaire, médiane ainsi qu'un profil symétrique c'est pour cela qu'il est performant en voltige.

Maintenant nous allons observer le Boeing 787 :

Boeing 787

 Le boeing 787 est l'avion long courrier le plus électrique jamais construit. En effet, de nombreuse fonction de bord sont assurée par cette source d'énergie tel que le antigivrage des ailes, le freinage ... Néanmoins, la propulsion ne peut être assurée par cette énergie. Cette avion, l'un des plus performant de sa catégorie n'assure que 15 % de ses besoins en énergies grâce à l'électricité. De plus, la production de batterie ainsi que sa fin de vie est très polluant.

 

 

Cette solution ne semble pas très efficace pour les avions relativement grand étant donné que de nos jours nous ne sommes pas capable d'assurer la propulsion d'un gros cargo. De plus, même si nous réduisons la pollution à cause des énergies fossiles, il restera toujours ce problème sur les batteries. Pour l'avenir si nous voulons exploiter cette énergie il va falloir améliorer nos performances ...   

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.