Un avion à hydrogène est un avion qui utilise la réaction qui se produit entre le dihydrogène et le dioxygène produisant de l'énergie (électricité). Cette énergie produite alimente les moteurs de l'avion qui permettent la traction de celui-ci.

I) Fonctionnement : 

La pile à combustible produit de l’électricité grâce à l'oxydation de l'hydrogène et à la réduction de l’oxygène, créant de la chaleur et de l'eau . Explication du fonctionnement grâce au schéma: Png pile

La pile à combustible est constituée de deux électrodes : Une anode (côté dihydrogène) et une cathode (côté dioxygène). Ces deux électrodes sont séparées par une électrolyte (Partie qui bloque le passage des électrons mais ne bloque pas les protons, les ions H⁺ sont simplement composés d'un proton).

L'anode se charge en dihydrogène qui provient d'un réservoir, la cathode elle est chargée de dioxygène provenant de l'air ou d'un réservoir.

Lorsque les molécules de dihydrogène arrive dans l'anode, celles-ci se dissocient en deux électrons qui partent dans un circuit externe, c'est le pont salin. Mais aussi en ions H⁺qui se diffusent dans l'électrolyte. C'est ce passage d'électrons qui crée le courant continu.

Dans la cathode, les électrons, les ions H⁺ et le dioxygène se combinent pour former de l'eau et de la chaleur qui peut être récupérée.

La pile à combustible continue de fonctionner tant qu'elle dispose de réactifs.


II) Avantages :


Il existe de nombreuses manières de produire de l'hydrogène : Il y a l'électrolyse, la thermolyse de l'eau et par le reformage de combustibles fossiles et bien d'autres méthodes encore.  Ce qui permet de pouvoir disposer d'hydrogène presque tout le temps avec un autre avantage de taille qui est la très grande facilité de stockage à la différence de l'électricité. Il faut savoir que le dihydrogène est très présent sur notre planète.



III) Inconvénients:

 La manipulation est très chère, elle est délicate car le dihydrogène et le dioxygène peuvent réagir entre eux et provoquer un explosion,  tout comme le fait que ces deux réactifs sont très facilement inflammable. Ce qui rend cette manipulation quasiment impossible à grande échelle.

IV) Application dans l'aviation :

Pour le moment les avions à pile à hydrogène sont en cour de dévellopement mais un drone (avion sans pilote) à vu le jour. Il utilise la pile à hydrogène pour produire de l'énergie et ne rejette que de l'eau, il n'y a pas de pollution. Grâce à l'électricité que produit la pile il alimente ses moteus électriques à hélices. Il peut voler presque 4 jours sans ravitaillement, volant à environ 120km/h c'est une grande révolution dans le domaine de l'aviation, pouvoir voler sans s'arrêter peut être pratique surtout si l'on veut parcourir de longue distance, ce prototype reste encore en développement.*

Le Boeing Phantom Eye, le drone espion fonctionnant grâce à la pile à hydrogène :

Phantom eye 890

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.